LES SOPHROLOGUES EXCLUS DE DOCTOLIB

Sandrine Wilhelm, Sophrologue

5 vues

A partir d'avril 2023 Doctolib ne référencera plus les sophrologues et vous ne pourrez plus prendre rendez-vous via leur plateforme.

J’ai hésité avant de m’exprimer sur l'éviction des sophrologues de la plateforme de prise de rendez-vous   Doctolib.

Je craignais d’exprimer un ressenti personnel éloigné de l’intérêt des patients.

Puis, je me suis ravisée car la décision de Doctolib pose à nouveau la question épineuse de la réglementation du métier de sophrologue.

Je suis sophrologue, j’ai suivi une formation longue, dans une école sérieuse (académie de sophrologie de Paris, crée par un médecin) et j’ai validé mon cursus par l’obtention d’un titre délivré par le Répertoire National de la Certification Professionnelle.

Les titres RNCP sont des certifications à finalité professionnelle reconnues dans leur spécialité par l’Etat et les partenaires sociaux, ils demeurent donc à mon sens le premier moyen de trier le bon grain de l’ivraie.

Ce qu'il faut savoir, c'est que Doctolib ne m'a jamais demandé mon niveau de formation, ni mon titre RNCP.

Pour l'OMS, la santé est globale et les approches alternatives ont leur place dans le parcours de soins. Je souhaite modestement m’inscrire dans cette approche de santé globale et intégrative.

En outre, contrairement à ce qu'affirme le Ministre de la santé,   je pense que la décision de Doctolib n'apporte pas plus de clarté dans la définition de ce qui relève du soin et dans le rôle et la place qu’occupent les différents acteurs de la santé  , dont je fais partie en tant que sophrologue.

En attendant, je vais profiter de mon exclusion de Doctolib pour proposer à ma clientèle de prendre rendez-vous par téléphone afin introduire à nouveau un peu d’humanité dans cette première prise de contact. Et je vais chercher une plateforme de rendez-vous qui fera le choix de demander leur niveau de formation aux professionnels qu'elle référence.


Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.